Rechercher

đź’ś

"Ce qui n'est pas urgent peut attendre quelques jours. Prenons du temps pour être et pas seulement pour faire, faire encore, faire toujours." Chantal Rialland Ça fait un deux ans que j’ai enfin ralenti mon rythme. Moi l’hyperactive sans limite... La vie m’a mis un jour des limites, mon corps a l’époque a tout simplement refuser d’avancer encore. Un stop net. Quoi? Tu n’as pas vu tous ces signes que je t’ai envoyé pour que tu ralentisse? Non? Bon ben voilà aujourd’hui je ne peux plus.

J’ai ensuite récupéré, j’ai guéri lorsque toutes mes perceptions se sont réouvertes. Quand mon « canal » c’est débridé, d’un coup. Il y a 4ans déjà. S’en est suivi énormément de retour d’énergie. Et les bonnes vieilles habitudes qui sont revenue voir si je continuerais sur la même voie. Faire, courir, être parfaite, gentille, aimable.

Puis j’ai appris à ralentir. Que ce rythme de survie du passé n’était plus nécessaire. Que ce n’était pas moi. J’ai appris et j’apprends encore à apprécier de ne rien faire. De me reposer, de faire ce que j’ai envie de faire quand j’ai envie de le faire et quand je ne le sens pas je ne fais rien. Est-ce que je culpabilise ? Oui encore parfois. Mais de moins en moins.

Est-ce que ca m’empêche d’avoir une vie normale? De travailler quand même ? Pas du tout, au contraire quand je fais je fais pleinement et en étant bien plus impliquée et présente. Mon élan est complètement différent.

Parfois il est bon de faire. Toujours il est si bon d’être 💖

Quand tu ne fais rien, il se passe énormément de choses dans ce rien ✨

Douces pensées 🌸

Ps : Les deux vidéos de Chantal Rialland sur la chaîne YouTube Tystria sont vraiment géniales. Ça vaut la peine de les voir une fois (pour ma part de temps en temps je me les refaits)



5 vues